French (Fr)Български (България)
Accueil

Bulgarie : L'union fait la force !

 

 

Décliné comme le leitmotiv de la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne depuis le début de l’année, le slogan « L ‘Union fait la force » a donné le ton ambitieux de la Bulgarie pour ce premier semestre 2018.

Pour la première fois, en effet, depuis son entrée officielle dans l’UE, le 1er janvier 2007, la Bulgarie en assume la présidence avec une priorité pour le moins étonnante qui n’est pas sans intéresser tout particulièrement l’Alliance France-Bulgarie : les perspectives d’intégration des Balkans occidentaux dans l’Union européenne, avec comme point d’orgue, le sommet qui aura lieu le 17 mai prochain, à Sofia.

La Bulgarie est un pays exceptionnel niché au cœur des Balkans dont les atouts, souvent méconnus, sont nombreux : des espaces naturels, boisés ou montagneux particulièrement privilégiés, un accès à la Mer Noire qui offre l’un des beaux espaces balnéaires en Europe, une culture de la ruralité où l’hospitalité n’est jamais un vain mot, une richesse historique qui, des Thraces à la naissance de l’alphabet cyrillique, témoigne d’un formidable ancrage européen et, surtout, depuis 1995, la reconnaissance pleine et entière d’une identité francophone.

La stabilité institutionnelle est aujourd’hui reconnue ; malgré les remous de 2013, le procès démocratique est parfaitement assumé. Et si les problèmes demeurent et sont connus, à l’instar de ceux que connaissent de nombreux Etats post-communistes en Europe, force est de constater que le pays a profondément évolué depuis la transition de 1989-1991 et a su profiter de l’Union européenne et qu’il constitue à ses frontières un solide atout de sécurité.

L’Alliance France-Bulgarie qui avait déjà œuvré, grâce au remarquable travail de son ancien Président, Pierre Consigny, pour accompagner l’entrée de la Bulgarie dans l’Union européenne, est heureuse et fière aujourd’hui de pouvoir apporter, au travers de ses projets et initiatives, son modeste concours et son écho aux différentes actions déployées par la présidence bulgare.

Et parmi les initiatives envisagées, la refonte du site internet, l’organisation de nouveaux temps de rencontre et de convivialité ainsi que la participation à une prochaine conférence sur les Balkans occidentaux figurent à notre programme.

Pour que vive longtemps l’amitié franco-bulgare, l’Alliance est dont aujourd’hui plus que jamais engagée et mobilisée pour la faire vivre et la renforcer.

A très bientôt ! Do mnogo skoro !

 

Franck Leducq
Président de l’Alliance France-Bulgarie
Paris,le 2 avril 2018

 

Décès du Président Jeliou JELEV

 


Dans la nuit du 29 au 30 janvier 2015, l’ancien président de la Bulgarie (1990-97) est décédé à son domicile. C’est un ami sincère de la France qui disparait.

Il aurait fêté ses quatre-vingts ans le 3 mars prochain.

Il était le premier président de la République de Bulgarie élu démocratiquement et a joué un rôle essentiel lors de la transition difficile de son pays après la chute du mur de Berlin. Dès 1988, il avait fondé le « Comité pour la défense de la ville de Roussé » - la défense de l’environnement est alors la seule possibilité de critiquer le gouvernement -, puis il a été parmi les fondateurs et devint rapidement le président de l’« Union des forces démocratiques ». Chef de l’opposition en 1989, il dirigera alors les négociations, dites de la Table Ronde, avec le parti communiste. Elu député à l’assemblée constituante après les élections de 1990, il est élu une première fois président de la République par cette assemblée en remplacement du leader communiste de l’époque poussé à la démission. Il est réélu à la tête de l’Etat le 19 janvier 1992, cette fois au suffrage universel direct.

Philosophe de formation, il avait atteint une notoriété nationale, dès 1982, en étant l’auteur d’un livre qui, sous couvert d’une critique intransigeante du fascisme, avec de multiples citations, incitait le lecteur à lire entre les lignes en soulignant les troublantes similitudes entre le fascisme et le communisme. Imprimé officiellement, son livre est retiré de la vente quand les autorités s’aperçoivent de leur bourde. Le livre circulera dès lors sous le manteau avant d’être traduit en plusieurs langues dans les années 90.

Jeliou Jelev était un grand ami de la France. Il avait une reconnaissance toute particulière pour le président François Mitterrand qui, lors d’une visite officielle à Sofia en 1989, avait tenu à recevoir les dissidents au régime lors d’un petit déjeuner à l’ambassade de France. Par ce geste, très fort à l’époque, notre pays contribuait à crédibiliser l’opposition démocratique aux yeux de la population bulgare. Longtemps, cet événement sera l’occasion de réunir les protagonistes, le 19 janvier, pour un petit déjeuner anniversaire[1]. En 1994, alors qu’il est déjà gravement malade, François Mitterrand se déplacera même pour cette occasion. Ce dernier avait établi des relations très amicales avec le président Jelev. Elles devaient déboucher sur la première visite d’Etat d’un président Bulgare en France.

Devant ses proches, le président Jelev rappelait souvent cette anecdote qui les avait beaucoup fait rire lors d’un entretien en tête à tête. F. Mitterrand lui avait demandé : « M. le président, que faites-vous de vos communistes ? » et la réponse de J. Jelev avait été : « M. le président, j’ai désormais des socialistes en face de moi… mais puisqu’il reste encore des communistes en France, c’est moi qui pourrais vous poser cette question…».

C’est sous le mandat du président Jelev que la Bulgarie adhèrera à l’Espace francophone lors du sommet de l’ile Maurice. Le président Jelev contribuait ainsi au renforcement des liens entre les deux pays mais aussi à l’ouverture de la Bulgarie sur l’Europe et sur le monde à un moment où le pays était très replié sur lui-même. Il faut savoir qu’une grande partie des élites intellectuelles de la Bulgarie ont appris, et continuent à apprendre, le français et que le lycée de Sofia avec enseignement en français reste l’un des meilleurs du pays.

Le Conseil d’administration et les membres de l’Alliance France-Bulgarie présentent à sa famille ses plus sincères condoléances.

 

 


[1] Voir http://www.ambafrance-bg.org/-20eme-anniversaire-visite-Fr- et http://www.mitterrand.org/Commemoration-a-Sofia.html et http://bnr.bg/fr/post/100288315/transition-democratique-le-petit-dejeuner-qui-avait-tout-change

 
Météo
Paris
0°C
Paris °C | Sofia °C | Plovdiv °C | Burgas °C | Varna °C
Qui est en ligne
Nous avons 20 invités en ligne